De nombreux candidats créateurs d’entreprise dépensent des fortunes avant de lancer leur activité soit parce qu’ils veulent être certains d’avoir un produit parfait, soit parce qu’ils foncent, sans même avoir pris des renseignements indispensables.

 

J’ai souvent rencontré des candidats entrepreneurs qui, envoutés par leur idée, n’ont pas pris de recul suffisant et ont sous-estimé les difficultés qu’ils allaient rencontrer, et alors, bardaffff … c’est la désillusion, l’abandon, les regrets.

 

L’exemple de Cathy en est une belle illustration :

 

Cathy avait passé des mois sur son nouveau projet, basé sur une nouvelle technologie et proposant une idée astucieuse pour qui voulait utiliser son produit. Elle passa beaucoup de temps pour finaliser son produit, pour créer 3 emballages différents, pour peaufiner les logos, la charte visuelle. Le budget dépensé pour la préparation : 15.000 euros sans compter son temps personnel.

 

Tout était prêt, la vente pouvait commencer. Attente, nouveaux efforts de vente, nouvelles tentatives via d’autres créneaux, nouvelle communication… Rien n’y fit, le produit ne se vendait pas et il n’y avait plus de budget disponible pour de nouveaux conseils ou pour rectifier le tir.

 

Et dire qu’une bonne pré-analyse et quelques conseils d’experts auraient pu la mettre sur la bonne voie pour réussir son rêve et faire de son projet un succès.

 

A part de très rares cas, les clients sont rarement présents pour se précipiter sur un nouveau produit ou service, les obstacles à la création eux, sont bien là et mieux vaut les connaitre à l’avance et éviter de s’y casser les dents.

 

Sauf quelques rares exceptions, la réalité est toute autre que le film que l’on s’en fait.

Les études de marché sont trop souvent ignorées. Elles sont parfois réalisées, mais de manière très sommaire dans des conditions telles qu’elles ne serviront pas à grand chose, si ce n’est à laisser croire à une réussite facile et opulente.

80 % des idées ne voient jamais le jour  😥.

STOP, il faut arrêter ce carnage et mieux se préparer pour se lancer…

La première chose à faire, avant même d’aller voir des structures d’accompagnement à la création, c’est de soi-même commencer des démarches peu coûteuses et assez simples mais qui demandent de sortir de sa zone de confort.

Si vous voulez continuer à procrastiner ou si vous voulez foncer au risque

de dépenser plusieurs milliers d’euros, surtout ne lisez pas ce qui suit.

 

Si par contre vous désirez prendre votre avenir en main,

minimiser les risques et enrichir votre projet, vérifiez vous-même le potentiel de votre idée en utilisant une méthode qui a fait ses preuves.

 

C’est cette méthode, que je veux mettre à votre disposition pour que vous soyez capable de maîtriser les risques, de prendre de bonnes décisions, de mettre votre projet à l'épreuve et de vérifier son potentiel.

 

A propos de la Startanalyse :

Quand il s’agit de (RE)penser votre prospection, je vous recommande la start analyse.
En ce qui me concerne, je l’ai REpensée.  La start analyse me donne un nouveau support solide, un nouvel élan, un sens et même une direction à ma prospection grâce à la  boussole d’entreprise imaginée par Gérard.

Dorénavant, je verrai aussi le networking autrement !    Sonia Conil.

 

 

Vivez votre rêve et lancez le projet qui vous anime !

    Ce que vous apprendrez dans la formation Startanalyse :

  • Dans le module 1

  • Comment bien se préparer et éviter les erreurs les plus souvent commises

  • La liste des étapes à mettre en place avant de commencer

  • Les 3 outils indispensables pour comprendre la place du projet dans le futur marché visé

  • Comprendre la face cachée de l’activité que vous voulez lancer 

  • La démarche à ne rater sous aucun prétexte

  • Dans le module 2

  • Pourquoi les analyses « classiques » sont insuffisantes

  • Quelles recherches effectuer au départ et comment

  • Comment trouver des mots clefs pour comprendre son marché

  • L’étape fondamentale qui vous permettra de réunir l’information dont vous avez absolument besoin avant de démarrer un projet

  • Les croyances qui vous limitent dans vos actions et comment y remédier  

  • Dans le module 3 : 

  • Les différentes facettes que vous devrez analyser avant de commencer

  • Votre entreprise dans son environnement 

  • Comprendre les différentes composantes que vous devrez retrouver dans votre business plan (indispensable si vous cherchez des financements)

  • Les domaines d'intervention que vous devez absolument connaitre pour éviter les risques et enrichir votre projet

  • Dans le module 4 : 

  • Vos stratégies gagnantes

  • Ce qu’il faut savoir avant de passer à l'action

  • Dans le module 5 : 

  • L’étape qui vous fera sortir de votre zone de confort

  • Comment passer à l’action sans commettre les erreurs qui vous donneront de mauvaises pistes

  • Non, ne croyez pas votre entourage, rencontrez des personnes clefs

  • Les 5 conseils pour réussir votre rendez-vous

  • Le concept des étoiles appliquées à votre analyse du marché

  • Les conseils de top niveau pour avoir les informations utiles que vous ne connaissez pas encore mais qui feront de votre projet, un succès

  • La réussite de vos entretiens passe par une bonne technique

  • La technique du sablier, essentielle pour bien réussir ses entretiens.

  • Dans le module 6 : 

  • Comment compléter vos informations par une analyse qualitative sur le Web

  • Les analyses quantitatives : quand les faire ? Avec qui et comment ?

  • Les autres analyses de marchés possibles 

  • Dans le module 7 : 

  • Maintenant que vous avez les informations, qu’en faire

  • Réaliser une analyse pertinente

  • Réussir son analyse SWOT

  • Comment insérer les informations dans le business plan

  • Dans le module 8 : 

  • Des conseils en or avant d’aller plus loin

  • Choisir une structure d’accompagnement

  • Comment négocier son financement

  • Comment commencer à vendre et minimiser les risques au démarrage

  • Faire la synthèse et démarrer dans de bonnes conditions

  • Il est temps de démarrer dans de bonnes conditions.

«  Ok pour la StartAnalyse mais que va t’elle me coûter ? ».

 

Elle ne va pas vous ruiner, non, même si elle vaut plus de 5000 euros, ce n’est pas le prix que vous paierez. Non, vous ne perdrez pas votre temps, vous allez gagner du temps, de l’argent et enrichir votre projet » Alors cliquez ici et voyez ce que vous coutera la StartAnalyse…

Cliquez ici pour vous inscrire : 

 

Vous bénéficierez également d’une série de bonus qui vous permettront d’avancer à votre rythme et qui vous faciliteront la vie.

 

VOUS HÉSITEZ ENCORE ?

 

A vous de décider : Perdre du temps, dépenser beaucoup d’argent ou foncer pour se retrouver avec de sérieux problèmes ou donner toutes les chances à votre idée ? Alors, partir du bon pied, c'est gagné du temps, de l'énergie, et de l'argent !